LIGNE ÉDITORIALE

Le projet de cette jeune maison d’édition est né d’un désir simple : faire connaître dans le domaine de la création artistique et littéraire des œuvres qui, à l’écart des courants contemporains, restent dans l’ombre. Assumant pleinement le choix de son nom, les Éditions du Contrefort veulent apporter leur soutien à des artistes, des nouvellistes en littérature et à ceux qui, dans le domaine des idées, proposent une vision novatrice. D’où son choix d’une double spécialisation, incarnée par deux collections : les Beaux livres (ouvrages d’artistes contemporains) et les Nouvelles et textes brefs en littérature.

Le Contrefort est un département de l’Atelier NBC dont la création remonte à 1987. Le premier ouvrage du Contrefort portait sur le travail de photographie de Pascal Barrier, autour du cheval algérien. Des livres d’artistes ont ensuite paru jusqu’à ce que le projet initial prenne de l’ampleur et se précise autour des deux axes détaillés ci-après.

1) Beaux livres

Ouvrages et catalogues d’artistes contemporains (photographes, peintres, sculpteurs).

Titres parus :

– Pascal Barrier, Algérie : des chevaux et des hommes, décembre 2013.

– Peter Nim, Poème exploratoire des sculptures et dessins de Pierre Tual, avril 2016.

Cordilhac, l'artiste nature, un recueil de 22 dessins et aquarelles, 2017.

– Jean-François Rollin et Ysabel Mavit, FUKUSHIMA NO KAMI, printemps 2017.

A paraître :

– Bruno Cordilhac, Eloge de l'arbre, automne 2018.


 2) La littérature : Les Nouvelles et textes brefs du Contrefort

Titres parus :

– Claire Veillères, Une poule rousse et autres nouvelles, novembre 2016. Prix de la nouvelle de l'Académie française, 2017.

– Jean-François Rollin, Ailleurs Agrigente dans l'archipel des Moires [théorème], automne 2017.

À paraître :

– Bertrand Maréchaux, Mademoiselle et autres nouvelles, été 2018.

 

Le principe du partenariat est un choix clé dans le travail des Éditions du Contrefort qu’il s’agisse de collectivités et établissements publics, de fondations ou d’entreprises privées tentées par l’aventure éditoriale. Il s’élabore de façon individualisée en fonction de la thématique de chaque ouvrage.

 

L’identité du Contrefort

• Les mots clés : Beau (livres d’artistes) et Bref (Nouvelles et textes brefs).

• L’identité visuelle : couverture sobre, avec une œuvre originale pleine page avec les titre et nom de l’auteur dans un bandeau.

• Formats :

– libre pour les beaux livres.

– entre 150 et 200 pages pour les nouvelles.

 

> Diffusion/Distribution

 

Diffusion

1. Ouvrages en format papier

– réseau de librairies : 40 à 50 librairies en France dont : Paris : Aux livres, etc., Le Divan, L’œil qui écoute, L’arbre à Lettre, Les Marque-Page, Le Pavé dans la mare, Librairie Albin-Michel, Librairie Compagnie ; librairies du Perche : Chateaudun, La Ferté-Bernard, Nogent-le-Rotrou, Mortagne, Bellême ; villes de provinces (Argentan, Blois, Caen, Chartres, Lyon, Nantes, Orléans).

– Les établissements de formation (CDI et bibliothèques).

– Le réseau des bibliothèques publiques.

– Les salons et foires du livre.

 

2. Ouvrages en format numérique

– Vente de PDF sécurisés avec code d’accès, sur le site des Éditions du Contrefort.

– Page Facebook, page de capture et Youtube (à venir).

 

Dirigées par Pascal et Odile Barrier, les Éditions du Contrefort sont abritées par l’Atelier NBC, à Nogent-le-Rotrou (Eure-et-Loir).